top of page
  • Photo du rédacteurdiplo-mates

La Tendance Texane




En vue de l’augmentation drastique du cout de la vie dans l’état, certains californiens se tournent vers le Lone Star State pour de nouvelles opportunités économiques.

 


 

Est-ce le requiem pour un rêve de « Californication »? Joe Rogan, célèbre ex-résident de la Californie, marque une tendance à l’exode. Il pourrait être suivi de Elon Musk, qui souhaiterai sortir Twitter de son quartier général historique à la Silicon Valley. Ces volontés peuvent s’expliquer. Dans les dernières années, le prix de la vie à exploser sur la golden coast. Les indices immobiliers ont triplés depuis dix ans, la moindre parcelle de terre vaut une fortune. Difficile donc, pour l’américain moyen, de se loger ; la location d’une simple chambre à Los Angeles peut aisément être dans les 3K dollar par mois. Le crime est lui aussi en hausse ; il à augmenté de 26% entre 2014 et 2023. Une des zones avec le plus grand taux de criminalité sur des propriétés est enregistré à San Francisco, une ville pourtant historique.  De surcroit, tout comme Los Angeles, la ville des Golden State Warriors à un réel problème avec les stupéfiants. De nombreux toxicomanes sans logements fixes sont laissées à l’abandon dans de simples tentes. En conséquence, les villes perdent de leur charme et n’ont pas l’attrait qu’elles ont pu avoir par le passé.


Cela à conduit en 2022 environ cent mille californiens à partir pour le Texas. Le Cet état est le plus vaste des Etats-Unis. Les prix immobiliers y sont beaucoup plus intéressant, étant environ en moyenne que la moitié des prix de l’immobilier Californien. Le cout de la vie y est également bien moindre. Environ 6% inférieur à la moyenne américaine, alors que la Californie explose tout en étant à 50% au dessus de celle-ci. Ces atouts sont particulièrement intéressants pour la jeunesse qui afflue dans les villes comme Austin. Cette métropole autrefois plus sobre a maintenant la réputation d’être une ville étudiante vibrante, qui  dynamise l’ensemble de l’état.


Evidemment, tous le monde ne souhaite pas quitter les plages dorés de l’ouest américain pour les déserts brulant du sud. La Californie offre un climat tempéré exceptionnel, qui contraste avec les températures extrêmes du Texas. Les salaires sont aussi bien meilleurs en Californie, ce qui va avec le cout de la vie. Le Texas offre des avantages en terme de taxes ; mais ils ne sont profitables que pour ceux qui gagnent plus d’un million de dollar. L’état de la Californie offre également bien plus d’aides aux plus démunis qu’au pays du conservatisme.


En conclusion, la Californie restera certainement un immense hub culturel, qui continuera d’attirer des gens du monde entier. Mais longtemps considéré comme un « fly over state », un état que l’on survole et que l’on ne visite pas, le Texas à de beau jours devant lui. Sa popularité est en hausse, et il arrive à grapiller des part démographiques et économique à son voisinage proche. A voir donc, ce que l’avenir réserve à ces deux monstres américains.




  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter
  • Youtube
bottom of page