L'Afrique : futur géant?

24/03/2015

  L’Afrique et les marchés financiers : cette image ne va pas de soi, tant l’image de l’Afrique dans les esprits des investisseurs a longtemps été négative et entourée d’images de violence et de déstabilisation.

 

  Et si cette image était en train de changer ? Certes, les crises politiques, économiques ou sanitaires restent encore présentes mais la croissance économique décolle et le continent suscite une plus grande attention de la part des investisseurs, attirés par son potentiel. Notons que ce phénomène touche autant les investisseurs occidentaux (majoritairement les anciens pays colonisateurs mais pas uniquement), que les investisseurs originaires des pays émergents (Chine ou Inde par exemple). L’Afrique réalise encore un faible chiffre du commerce mondial (moins de 4% de celui-ci), mais son poids démographique et géopolitique est important. Cet élément n’a pas échappé aux Chinois, à la recherche de matières premières, ou de terres arables mais également d’une main d’œuvre bon marché.

 

  La mondialisation constitue indéniablement une chance pour se développer.  Au cours des 10 dernières années, l’Afrique a enregistré des taux de croissance annuelle de l’ordre de 6% et ce en dépit de la crise financière mondiale. La pauvreté recule et la classe moyenne africaine est actuellement estimée à plus de 130 millions de personnes, avides de nouvelles technologies (révolution du smartphone et du e-commerce) et de biens de consommation.

 

  La croissance économique n’est pas due uniquement à l’importance des ressources naturelles, elle vient également des progrès constants en matière de gouvernance économique, d’une relative stabilité politique (mis à part quelques pays médiatiquement exposés négativement), d’une démographie favorable et du boom des nouvelles technologies.

Et les marchés financiers ? Les investisseurs sauront-ils faire la part des choses entre les potentiels importants de ce continent et ses nombreuses faiblesses comme les manques d’infrastructures et le niveau encore élevé de la corruption ?

  Les marchés des actions africains ne représentent que 2% de la capitalisation boursière mondiale (source Credit Suisse décembre 2013) et seules les bourses du Nigeria, du Maroc, ou d’Afrique du Sud comptent réellement. Le marché local de la dette se développe ainsi que le marché du non coté.

 

 Des travailleurs chinois à Johannesbourg

 

 

  Les sociétés occidentales ont entrepris depuis plusieurs années des investissements importants en Afrique. Pour évoquer les sociétés françaises, Danone a constitué à la suite de nombreuses acquisitions le 1er réseau de collecte de lait en Afrique. Bolloré par ses investissements agricoles et portuaires notamment en Afrique de l’Ouest, a désormais une exposition à hauteur de 30% de son chiffre d’affaire sur ce continent.  Enfin, Heineken, l’un des plus importants brasseurs mondiaux, détient des parts de marché importantes, notamment au Nigeria où il est implanté depuis 1923.

  Même les investissements dans le non coté attirent les holdings ou les fonds de « private equity », à l’image de la société Wendel, dont les investissements récents au Maroc dans la société d’assurance Saham et au Nigeria dans la société de fournisseur d’infrastructure de télécommunication ISH Holding, ont été remarqués pour un acteur du non coté plutôt orienté vers des marchés matures.

 

 

 L’Afrique reste confrontée à des défis considérables. Des réformes sont nécessaires et les politiques de coopérations et d’intégrations régionales sont indispensables pour permettre d’élever le niveau de vie et faire diminuer la pauvreté. Cependant, ce continent détient un potentiel important et nul doute qu’il réussira à combler l’écart qui le sépare du reste du monde. Ce qui s’est produit en Asie dans les années 1960-70 aura bien lieu en Afrique.

Tags:

Please reload

SUIVEZ-NOUS
NE MANQUEZ RIEN
ARTICLES RÉCENTS
Please reload

NOS PARTENAIRES
Capture d’écran 2020-02-20 à 13.48.22.
Afnu_PNG.png
Le 1.jpg
3e7906_e4660d5d5210471dba1cd0648ae8768f~
emlyon forever.png
Logo Nemrod.png
logoteli.jpg
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • YouTube Social  Icon

Diplo'Mates

L'équipe

A propos

Nos actions

Journalisme

Blog

Weekly Diplo

Infographies

Diplo'Mates, association étudiante géopolitique

Diplo d'Or

Le concours

Edition 2017

Edition 2018

Edition 2019

Evénements

MUNs

Visites

Conférences

Tables-rondes

Contact

Nous contacter

Devenir partenaire

© 2020 by DIPLO'MATES | diplomates@em-lyon.com